Création de sites web pour pharmacies – MediaPharma

Park Lane culliganlaan 4E 1831 Diegem
Lundi – Vendredi: 9h00 à 17H00

Apaiser naturellement le syndrome du côlon irritable.

Apaiser naturellement le syndrome du côlon irritable

 

Quelle est la différence entre un syndrome et une maladie ?

 

Un symptôme est un signe que ressent une personne comme par exemple une douleur, de la fièvre, de la diarrhée, de la constipation, etc. Une maladie est une altération de la santé. Quant au syndrome, il s’agit d’un ensemble de plusieurs symptômes en rapport avec un état pathologique donné et qui permettent d’orienter un diagnostic.

 

Qu’est-ce que le syndrome du colon irritable ?

 

Également appelé colopathie fonctionnelle, il correspond à un trouble du fonctionnement du côlon et/ou du gros intestin. Il se manifeste généralement entre 30 et 40 ans, touchant plus souvent les femmes que les hommes. S’il est sans gravité, il crée cependant une gêne importante avec comme manifestations courantes des douleurs abdominales, de l’inconfort et des troubles du transit intestinal tels que la diarrhée, la constipation ou une alternance des deux.

 

Quelles sont les causes de la colopathie fonctionnelle ?

 

Actuellement, les causes à l’origine des symptômes tels que la constipation ou la diarrhée ne sont pas encore connues. Plusieurs pistes sont évoquées pour expliquer le phénomène du colon irritable comme par exemple le stress et la fatigue, sachant que les périodes de vacances et le repos semblent réduire les crises. Les allergies et intolérances alimentaires, telles que l’intolérance modérée au gluten ou au lactose, pourraient également jouer un rôle. Enfin, des facteurs hormonaux sont aussi évoqués, notamment parce que la majorité des personnes affectées sont des femmes.

 

Quelles sont les méthodes naturelles pour obtenir un soulagement ?

 

Un automassage du ventre favorise la motricité du colon et facilite la progression des selles. Vous pouvez le pratiquer debout ou allongé, en exerçant des mouvements de lissage qui suivent le trajet du côlon. Utilisée après avoir consulté un professionnel de santé, l’huile essentielle de menthe poivrée peut apporter un apaisement car elle détend les muscles du côlon et de l’intestin grâce à ses propriétés antispasmodiques. Un ostéopathe peut aussi soulager les douleurs en réalisant des massages viscéraux. Il exerce des pressions légères, de délicates torsions et des gestes doux qui permettent de dénouer les points de tensions tout en améliorant la circulation des fluides.

 

Les bienfaits des probiotiques pour le côlon irritable

 

Pour la majorité des personnes ayant un côlon irritable, la flore intestinale n’est pas équilibrée, contenant trop ou pas assez de bactéries. Il peut donc être bénéfique de prendre des probiotiques, c’est-à-dire une quantité suffisante d’organismes vivants tels que des bactéries ou des levures. En rééquilibrant la flore intestinale, les probiotiques réduisent les troubles intestinaux comme la constipation et la diarrhée. Certains aliments en contiennent naturellement : yaourt, tempeh (fabriqué à partir de graines de soja fermentées), kéfir, cornichons, etc. Sur les conseils d’un professionnel de santé, vous pouvez aussi faire des cures de compléments alimentaires riches en probiotiques.

 

Lire cet article ne remplace pas l’avis d’un professionnel de la santé ou d’une consultation médicale. Prenez toujours contact avec votre médecin ou votre pharmacien.

Apaiser naturellement le syndrome du côlon irritable.