Création de sites web pour pharmacies – MediaPharma

Park Lane culliganlaan 4E 1831 Diegem
Lundi – Vendredi: 9h00 à 17H00

Comment arrêter de manger ses émotions ?

Résistez à la tentation de manger n’importe quoi !

 

Vous avez sans doute eu un jour envie de manger un aliment alors que vous n’aviez pas faim mais juste parce que vous vous sentiez triste, seul, abattu ou déprimé. Cette attitude est communément appelée « manger ses émotions ». C’est lorsque votre ressenti prend le dessus et vous incite à utiliser la nourriture pour vous rassurer.

 

Prenez conscience du lien entre vos sentiments et votre alimentation

 

Manger est important pour vivre et faire fonctionner l’organisme. Cependant, la relation à la nourriture n’est pas uniquement justifiée par des besoins physiques. Si ce que vous mangez engendre des émotions (plaisir de partager un repas, soulagement d’apaiser la faim, etc.), les émotions peuvent vous inciter à vous nourrir. Selon les cas, elles parviennent parfois à vous couper l’appétit ou vous amènent à vous diriger vers des aliments réconfortants (très salés ou très sucrés) que vous risquez de consommer en quantités disproportionnées. Comprendre ce phénomène est déjà un bon moyen d’y remédier.

 

Apprenez quelles situations de stress affectent votre alimentation

 

De nombreuses situations peuvent vous amener à trouver réconfort dans des aliments que vous aimez particulièrement. Parmi les causes principales, il y a évidemment le stress, qu’il soit d’ordre professionnel ou personnel. D’autres facteurs interviennent tels que l’ennui, les sentiments refoulés, la solitude, etc. Cependant, des situations de succès peuvent aussi créer des désordres alimentaires : par exemple, lorsque vous voulez vous récompenser d’un succès en mangeant de manière excessive.

 

Faites-vous aider par des professionnels et apprenez à mieux vous connaître

 

Si vous avez des problèmes à maîtriser vos pulsions alimentaires, n’hésitez pas à contacter des professionnels de santé comme votre pharmacien, votre médecin ou un diététicien. Ces spécialistes sauront vous conseiller afin de trouver des solutions concrètes à votre problématique. Afin de mieux comprendre vos réactions, tenez un journal de suivi alimentaire. Vous y noterez ce que vous mangez, en précisant le jour, l’heure et les circonstances (repas habituel, pulsion alimentaire suite à une contrariété, etc.). Lorsque vous sentez une envie irrépressible de manger, commencez par analyser quelle tendance négative vous pousse à rechercher un réconfort de type alimentaire. Mieux comprendre vos sentiments vous aidera à trouver des solutions pour les apaiser sans forcément manger.

 

Restez concentré et motivé

 

Afin de savourer pleinement ce que vous mangez, pensez, lors des repas, à éliminer toutes les distractions telles que la télévision, votre Smartphone, etc. Pour conserver votre motivation et apprécier vos progrès, définissez des objectifs réalistes qui vont petit à petit modifier votre comportement alimentaire. Félicitez-vous lorsque vous avez atteint un de ces objectifs en vous accordant une récompense… non alimentaire !

 

Lire cet article ne remplace pas l’avis d’un professionnel de la santé ou d’une consultation médicale. Prenez toujours contact avec votre médecin ou votre pharmacien.

Comment arrêter de manger ses émotions ?