Création de sites web pour pharmacies – MediaPharma

Park Lane culliganlaan 4E 1831 Diegem
Lundi – Vendredi: 9h00 à 17H00

La psychothérapie, une nouvelle méthode pour traiter efficacement le mal de dos

Des millions de personnes sont victimes de douleurs dorsales. C’est peut-être votre cas ! On pense à tort que le mal de dos ne touche que les personnes âgées ou celles qui ne ménagent pas leurs lombaires. Le mal du siècle n’épargne personne, pas même les enfants. Il est d’ailleurs l’une des principales causes d’invalidité parmi la population active. Si un dérèglement physique au niveau du dos (vieillissement des vertèbres, arthrose, blessures, etc.) peut expliquer certaines souffrances, d’autres ne trouvent pas de réponses malgré les examens médicaux réalisés. Et quand le mal s’installe, il peut devenir chronique !

Plein le dos du mal de dos !

Vous souffrez de votre dos depuis plus de 6 mois alors que votre blessure est guérie, que vos lésions ont disparu ou sans aucune cause physique en particulier ? Votre douleur est récurrente, tantôt vive, tantôt modérée en fonction de votre activité. Cette souffrance nuit gravement à la qualité de votre vie et vous handicape au quotidien. Vous êtes probablement sujet au mal de dos chronique et vous ne savez plus quoi faire pour le soulager.

Des solutions pour soulager votre dos

Si votre mal est chronique et n’est pas lié à une cause physique, il existe des méthodes naturelles pour l’apaiser. Certains massages ou étirements sont indiqués pour calmer les maux dorsaux. Quelques séances chez votre kiné, votre ostéopathe ou votre sophrologue vous feront aussi le plus grand bien. Du côté de la médecine chinoise, l’acupuncture fait aussi ses preuves. Le meilleur moyen de ne pas souffrir de ses lombaires reste encore la prévention : maintenir une bonne posture assise, alterner les longues positions derrière son écran avec des exercices de relaxation et dormir la nuit sur un bon matelas.

La psychothérapie au secours de votre dos

Et si votre cerveau vous jouait des tours ? C’est en tout cas la conclusion d’une étude menée par des chercheurs de l’Université du Colorado. Une large part des personnes souffrant de mal de dos chronique ne souffrirait pas de douleurs liées à un dérèglement physique, mais d’un dérèglement venant du cerveau. Autrement dit, le bouton douleur resterait enclenché au niveau cérébral alors que rien ne le justifie. Basée sur les TCC, la « thérapie de retraitement de la douleur » modifie les connexions cérébrales du patient en le faisant sortir de ses croyances et ses conditionnements à propos de sa souffrance. Si le cerveau a appris la douleur lorsqu’elle était réellement là, il doit maintenant la désapprendre.

Des résultats très prometteurs

Parmi les 151 personnes suivies durant l’étude, un tiers a bénéficié de la thérapie à raison de 8 séances d’une heure. Ces volontaires souffrant de mal de dos chronique ont eu une réduction significative de leur douleur par rapport au reste du groupe placé sous un placebo ou des soins classiques. Les 66 % ayant bénéficié de la psychothérapie affirmaient même ne plus souffrir ou presque plus.De nouvelles études sont en cours pour traiter l’aspect psychologique d’autres douleurs chroniques.

Lire cet article ne remplace pas l’avis d’un professionnel de la santé ou d’une consultation médicale. Prenez toujours contact avec votre médecin ou votre pharmacien.

La psychothérapie, une nouvelle méthode pour traiter efficacement le mal de dos