Création de sites web pour pharmacies – MediaPharma

Park Lane culliganlaan 4E 1831 Diegem
Lundi – Vendredi: 9h00 à 17H00

L’Ashitaba, la plante japonaise anti-âge

Qu’est-ce que l’ashitaba ?

L’ashitaba est une plante japonaise, appartenant à la famille des apiacées, comme l’angélique. Plante vivace et facile à planter, elle est cultivée depuis deux millénaires en Asie et fait partie des ingrédients phares de la pharmacopée chinoise traditionnelle. Symbole de longévité, son nom botanique, Angelica keiskei signifie d’ailleurs « feuille de demain ». Mais de quelle longévité parle t-on ? Réponse : l’Ashitaba favoriserait le processus d’Autophagie.

Qu’est-ce que l’autophagie ?

L’autophagie est un processus permettant d’éviter une accumulation de déchets et de cellules mortes dans l’organisme. Lorsque des cellules cancéreuses par exemple, ou infectées par des virus, sont repérées, le corps active ses défenses immunitaires, favorisant ainsi un nettoyage et un recyclage de ces cellules présentant un danger pour notre santé. Ainsi, de nombreuses pathologies doivent leur apparition à un processus d’autophagie défaillant, comme les maladies neurodégénératives par exemple.

Des vertus anti-âge

Une étude parue dans la revue Nature Communications identifie un des composants de l’ashitaba – en l’occurence le 4,4′-dimethoxychalcone (DMC) – comme étant susceptible de ralentir le vieillissement. En effet, grâce à cette substance, l’ashitaba favoriserait le processus d’autophagie des cellules. Dans cette même étude, il est rapporté qu’un traitement au DMC sur des levures augmente de 20% leur espérance de vie. Ainsi, l’ashitiba serait ainsi un anti-âge naturel. Des entreprises des secteurs de la beauté s’intéressent également à cette plante, pour ses effets sur la peau et le vieillissement de celle-ci.

Comment la consommer ?

Au Japon – pays où les les végétaux ont une place importante dans l’alimentation – l’ashitaba est consommée très largement par la population. Aux États-Unis, la plante a été mise dans la même catégorie des superfoods ou super-aliments. La tige de l’ashitaba renferme une sève goûteuse, légèrement jaune, avec un goût proche du céleri. On peut la consommer en salade, en jus, séchée ou même en thé.

Où trouver de l’ashitaba ?

En Europe, l’ashitaba se trouve facilement sous la forme de graines à planter dans son jardin, mais un peu moins sous la forme de plantes à déguster. De nombreux produits transformés sont cependant disponibles dans les pharmacies et dans certains magasins biologiques en ligne.

Lire cet article ne remplace pas l’avis d’un professionnel de la santé ou d’une consultation médicale. Prenez toujours contact avec votre médecin ou votre pharmacien.

L’Ashitaba, la plante japonaise anti-âge