Création de sites web pour pharmacies – MediaPharma

Park Lane culliganlaan 2D 1831 Diegem
Lundi – Vendredi: 9h00 à 17H00

Lutter efficacement contre l’arthrose.

L’arthrose est une maladie dégénérative du cartilage, qui est un tissu protégeant les os des frottements grâce à son rôle d’amortisseur. Cette affection entraîne des raideurs, des douleurs et une limitation des mouvements. En général, elle n’affecte qu’une ou quelques articulations seulement et non le corps entier. Elle est à différencier de l’arthrite, qui est une maladie inflammatoire des articulations, et que l’on retrouve notamment dans différentes pathologies auto-immunes.

Cette affection touche de nombreuses personnes, notamment à un âge avancé.

 

Quels en sont les signes ?

 

Un cartilage atteint va s’user précocement, lentement mais régulièrement. La fonction de ce tissu étant d’amortir les chocs entre les os, des frottements apparaîtront alors et lors des crises, les mouvements pourront devenir douloureux. Les os, ainsi anormalement sollicités, pourront alors créer des excroissances osseuses, les ostéophytes. La réalisation d’une radiographie permet d’évaluer les atteintes et l’évolution de la pathologie.

 

 

Quels sont les traitements allopathiques ?

 

Il est possible d’agir contre la douleur grâce à des antidouleurs de palier 1, mais aussi grâce à des anti-inflammatoires non stéroïdiens, qui seront discutés avec votre médecin. Dans les cas rebelles, et lorsque les douleurs deviennent plus invalidantes, des injections de cortisone pourront être réalisées par un rhumatologue (ou un généraliste), afin de diminuer temporairement l’inflammation et la douleur articulaire. Enfin, en dernier recours, une prothèse pourra être envisagée, notamment dans le cas de la hanche ou de l’épaule. Cette opération permet le rétablissement d’un fonctionnement non douloureux de l’articulation touchée.

 

 

Les médecines complémentaires

 

Différentes plantes peuvent être utiles pour améliorer les symptômes. Le saule blanc, le curcuma et le cassis, qui ont tous les trois des vertus anti-inflammatoires, trouvent leur place pour la prévention et le traitement des douleurs. Certains compléments alimentaires, comme la glucosamine et la chondroïtine, peuvent également aider. Différentes études sont en cours pour évaluer l’effet de la vitamine D sur la prévention de cette pathologie.

 

 

Les bonnes pratiques au quotidien

 

La pratique d’une activité douce et adaptée permet de fortifier les muscles et les tendons mais aussi de diminuer la pression sur les os. Garder un poids santé est également important afin de ne pas peser davantage sur les genoux et les hanches. Un échauffement suffisant et la pratique de sports n’impliquant pas des chocs importants, comme la natation ou le vélo, seront particulièrement adaptés.

 

 

Lire cet article ne remplace pas une consultation médicale. Prenez toujours contact avec votre médecin et demandez conseil auprès de votre pharmacien.

Lutter efficacement contre l’arthrose.