Création de sites web pour pharmacies – MediaPharma

Park Lane culliganlaan 4E 1831 Diegem
Lundi – Vendredi: 9h00 à 17H00

Que peuvent apporter les huiles alimentaires à notre organisme?

Huiles alimentaires : comment les choisir en fonction de leurs bienfaits

De plus en plus diversifiées, les huiles alimentaires présentent de multiples bienfaits sur la santé. Leur richesse nutritionnelle leur assure des propriétés incroyablement variées, offrant des effets bénéfiques sur l’ensemble de l’organisme. Mais comment les choisir en fonction de leurs vertus et de leur usage ? Nous vous aidons à trouver l’huile végétale adaptée à vos besoins et à vos attentes.  

Quelles sont les huiles alimentaires les plus connues ?

Aujourd’hui, il existe une grande diversité d’huiles destinées à l’alimentation, offrant chacune des bienfaits spécifiques à l’organisme. Majoritairement d’origine végétale, elles peuvent être extraites de graines ou obtenues par la pression de fruits. Si les huiles végétales rencontrent un tel engouement depuis plusieurs années, c’est qu’elles sont indispensables au bon fonctionnement de notre organisme. En effet, elles renferment des vitamines et des acides gras essentiels que notre corps ne peut pas fabriquer lui-même et qu’il doit pouvoir trouver au sein de l’alimentation. Parmi les huiles végétales les plus populaires, se trouvent notamment :
  • l’huile d’olive
  • l’huile de tournesol
  • l’huile de colza ou de canola
  • l’huile d’arachide
  • l’huile de noix
  • l’huile de sésame
  • l’huile de maïs
  • l’huile de lin
  • l’huile d’argan
  • l’huile de pépin de raisin
  • l’huile de coco
 

Quels sont les bienfaits des huiles végétales sur la santé ?

Le principal intérêt nutritionnel des huiles végétales est issu de leur teneur en acides gras essentiels tels que les oméga 3 et 6. Il s’agit d’acides gras insaturés qui abaissent le taux de LDL, que l’on appelle mauvais cholestérol, et augmente le taux de HDL, aussi connu sous le nom de bon cholestérol. En régulant le cholestérol au sein de l’organisme, les huiles végétales contribuent à protéger le système cardiovasculaire.De plus, les acides gras insaturés qu’elles contiennent font office de lubrifiant intestinal pour améliorer le transit et assurer un effet detoxifiant. Certaines huiles sont particulièrement riches en vitamines A et E, des anti-oxydants naturels qui protègent l’organisme du vieillissement induit par les radicaux libres. Cette action anti-radicalaire aide à prévenir les maladies cardio-vasculaires ainsi que les affections neurodégénératives. En fonction de leur composition, les huiles végétales peuvent également améliorer le transit intestinal, soutenir le fonctionnement du système nerveux et cérébral. Certaines d’entre elles possèdent un effet detoxifiant efficace pour favoriser l’élimination des déchets par l’organisme.  

Comment choisir et utiliser les huiles alimentaires ?

Cuites ou crues, les huiles végétales s’utilisent aussi bien chaudes pour la cuisson, que froide pour l’assaisonnement. En fonction de leur composition et de leur teneur en anti-oxydants, elles supportent plus ou moins bien les hautes températures. Le choix d’une huile végétale se fait donc avant tout en fonction de l’usage que vous souhaitez en faire. Pour faire votre choix, il convient de prendre en compte le point de fumée, c’est-à-dire la température à laquelle l’huile se met à fumer et peut devenir potentiellement toxique pour l’organisme. En règle générale, les huiles raffinées ont un point de fumée plus élevé que les huiles non raffinées. Elles supportent donc mieux la cuisson. Si les huiles d’avocat, de colza et de maïs raffinées peuvent être utilisées à haute température, les huiles de tournesol et d’arachide sont particulièrement adaptées à la friture. En revanche, les huile de noix, de lin, de sésame et de coco doivent uniquement être utilisées pour assaisonner des entrées et des plats froids. Le choix d’une huile végétale dépend également des bienfaits que vous souhaitez en tirer sur votre santé. L’huile d’olive est considérée comme étant la meilleure huile alimentaire grâce à sa capacité à lutter contre les maladies cardio-vasculaires et les troubles digestifs. L’huile de colza est quant à elle une alliée de poids pour le fonctionnement du cœur, tandis que l’huile de sésame est réputée pour sa forte concentration en anti-oxydants. Pour soutenir vos fonctions cérébrales, optez pour l’huile de noix et son effet neuroprotecteur, mais préférez l’huile de canola si vous souhaitez bénéficier d’un effet detoxifiant naturel.  

Que doit-on penser de l’huile de palme ?

Souvent décriée, l’huile de palme est pourtant une alternative aux acides gras trans jugés dangereux par l’Organisation Mondiale de la Santé. Consommée avec modération, l’huile de palme ne représente pas un réel danger pour la santé. Mais en raison de sa forte teneur en acides gras saturés, elle se révèle être peu digeste et même nocive pour le système cardiovasculaire lorsqu’elle est consommée en trop grande quantité. En effet, de récentes études ont mis en évidence que l’acide palmitique contenu dans l’huile de palme augmente la concentration de cholestérol dans l’organisme, favorisant ainsi l’apparition de maladies cardio-vasculaires. La mauvaise presse de l’huile de palme repose également sur son impact négatif pour l’environnement. En effet, le palmier dont elle est issue est cultivé de manière intensive dans certaines régions du monde, favorisant ainsi la déforestation. La culture d’huile de palme est accusée d’être à l’origine de conséquences désastreuses sur le climat. Elle occasionne de nombreux feux de forêt ainsi qu’un déséquilibre de la biodiversité avec notamment la disparition progressive des orang-outans.

Que peuvent apporter les huiles alimentaires à notre organisme?

Enable Notifications.    Ok No thanks