Création de sites web pour pharmacies – MediaPharma

Park Lane culliganlaan 2D 1831 Diegem
Lundi – Vendredi: 9h00 à 17H00

Qu’est-ce que le jeûne intermittent ?

Le jeûne intermittent est une pratique qui connaît depuis quelque temps un succès croissant. Il est notamment plébiscité pour ses effets positifs sur la régulation du poids et la prévention de certaines maladies.

 

 

Intérêt du jeûne intermittent

 

Cette pratique est également appelée « fasting ». Elle implique l’alternance de périodes d’absence de consommation de nourriture et de prise d’alimentation. On peut ainsi décider de s’abstenir de prendre un petit-déjeuner ou encore le dîner. Cette pratique se révèle donc beaucoup moins contraignante qu’un jeûne strict, au cours duquel on renonce à la prise de nourriture sur plusieurs jours. Elle se positionne comme une alternative plus souple, tout en offrant la possibilité de bénéficier d’avantages indéniables.

 

 

Les différentes méthodes

 

Plusieurs méthodes sont possibles lorsque l’on souhaite se mettre au fasting. On peut ainsi prévoir de jeûner sur une période de 24 heures, à une fréquence d’une à deux fois par semaine. La méthode 16/8, quant à elle, consiste en l’absence d’alimentation pendant 16 heures suivie de huit heures au cours desquelles on peut manger. Il y a aussi la méthode 5/2 pour laquelle le pratiquant doit consommer un maximum de 500 à 600 calories deux jours de la semaine. Durant les autres jours, il est possible de s’alimenter comme on a l’habitude de le faire.

 

 

Comment pratiquer le fasting correctement ?

 

Le fait de consommer uniquement deux repas par jour ne pose aucun problème particulier pour le corps. Il peut être cependant judicieux de ne pas le faire de manière brutale. On peut ainsi envisager de repousser le moment de la prise du petit-déjeuner au tout début. Pour certaines personnes, il sera préférable de sauter le repas du soir plutôt que le petit-déjeuner. Il n’y a aucune règle qui prévaut dans ce cas, il faut plutôt écouter ce que dit son corps.

 

 

Les bienfaits apportés

 

Le fait de jeûner de cette manière va permettre notamment d’éliminer efficacement la masse graisseuse. Les cellules de l’organisme vont pouvoir mieux se régénérer et on va assister au déclenchement du phénomène d’autophagie. Ce dernier a pour effet de provoquer la dégradation des protéines contenues dans les déchets ainsi que leur recyclage. Il s’agit en fait d’un nettoyage au niveau de l’organisme. Le processus de vieillissement se trouve alors retardé et le risque de diabète de type 2 diminué. Cette dernière action s’explique par une meilleure régulation au niveau de la glycémie, en raison notamment de la diminution du taux d’insuline dans le sang.

 

 

Lire cet article ne remplace pas une consultation médicale. Prenez toujours contact avec votre médecin et demandez conseil auprès de votre pharmacien.

Qu’est-ce que le jeûne intermittent ?